Angles de prises de vue en Photographie Culinaire

Laisser un commentaire
Photographie & Création de contenu

Photographie Culinaire et Prise de vue

On se retrouve aujourd’hui pour parler d’un sujet plus technique : les différents angles de vue associés à la photographie culinaire.

Tout comme la gestion de la lumière, la mise en place de la scénographie ou l’utilisation des couleurs, l’angle de vue est un composant important dans la construction d’une image.

Le choix retenu doit être pertinent par rapport au sujet à photographier. Le but de l’angle de vue est de renforcer la dynamique de l’image pour sublimer le produit.

Angle à 45 ° – Naturel

Même si les angles de prise de vue en photographie culinaire ne vous sont pas familiers, vous avez l’habitude d’observer celui-ci, puisqu’il reproduit ce que nous voyons lorsque nous sommes assis à table. C’est pourquoi l’angle à 45° est appelé l’angle naturel. Il nous projette directement au moment du repas, comme si nous faisions parti de l’image.

Angle à 90 ° – « Flat lay »

Très utilisé sur les réseaux sociaux, l’angle à 90° correspond au fameux flat lay : une prise de vue du dessus.

Il est idéal pour des mises en scène riches, pour déstructurer une recette ou élaborer une histoire autour d’un produit. Avec une prise de vue à 90°, on peut jouer sur le côté graphique de l’image, sur les superpositions, les couleurs…

Angle Frontal – Vue de côté

Certains plats fonctionnent par superposition et ne révèlent leur potentiel qu’en étant vu de côté. C’est par exemple le cas du hamburger dont les différents éléments seront mis en avant avec une prise de vue de côté.

L’angle de vue frontal permet de mettre en avant les volumes d’une recette, de montrer les détails d’un plat. La gestion de l’arrière-plan par l’intermédiaire de la profondeur de champ permet de choisir les détails retenus dans l’image.

Angles créatifs

Dans le cadre de la réalisation d’une série photo autour d’une recette, pour illustrer différemment un plat ou pour jouer avec sa créativité, on peut varier les angles de prises de vue.

Les prises de vue très rapprochées permettront par exemple de mettre en avant un détail particulier là où les prises de vue plus larges rajouteront un contexte à l’image.

Votre seule limite ? Votre créativité. Alors même s’il est important de connaitre les « codes » de la photographie culinaire, rien ne vous empêche de les repousser pour vous approprier un style qui vous plait.

Articles similaires

Suivre le Studio sur les réseaux

Publié par

Photographe Produits / Culinaire / Outdoor Création de contenu pour les freelances et les entreprises

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s